• BDMI

Bobigny : 400 m2 dédiés à l’entrepreneuriat


La Chambre de commerce et d’industrie de Seine-Saint-Denis, située à Bobigny, a inauguré, ce mercredi, son tout nouvel espace de coworking.


Aurélie Amara a fondé 2ACréa, une entreprise de conseil en gestion. En indépendant, elle travaille de chez elle et n’a « pas vraiment de bureau ». Alors, quand elle a appris que la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Seine-Saint-Denis inaugurait, ce mercredi, son tout nouvel espace de coworking, elle est venue « pour avoir des précisions ».

Appelé OpenSpot 93 – Les Digiteurs, ce dernier comprend 400 m2 de bureaux, entièrement dédiés aux entrepreneurs. En tout, 44 places sont disponibles, pour travailler seul ou à plusieurs. Et les jeunes pousses pourront bénéficier, ponctuellement, de l’aide des conseillers de la CCI. Des démonstrations d’innovations digitales seront également proposées. Ainsi, pour cette inauguration, plusieurs entreprises ont été conviées à venir présenter leurs produits. Parmi elles : Wortis, une société implantée à Bondy, et qui propose des caisses enregistreuses intelligentes à destination des petits commerces. « Je compte bien installer mes équipes ici », affirme Lez Obambi, son fondateur.

Pour Danielle Dubrac, présidente de la CCI, la création de cet espace de coworking répondait à un besoin. « Il n’existe aucun service de ce type à Bobigny », explique-t-elle. Lors de son discours, Danielle Dubrac a également insisté sur l’importance de rompre, par ces espaces de coworking, l’isolement de certains chefs d’entreprise. « Quand on démarre de zéro, on se sent très vite isolé », reconnaît Olivier Fleury, cofondateur de Run & Workout, une agence de coachs sportifs. Travailler à plusieurs lui permettrait ainsi de « rencontrer des créateurs, des gens qui ont des idées. »

Claudine Privat, une autre chef d’entreprise ( BDMI ), vise quant à elle les bureaux individuels. « Je n’aime pas le coworking, dit-elle. C’est trop bruyant et on est souvent dérangé ». Une occupation de dix jours dans un bureau individuel lui en coûtera 250 € hors taxe. « Un prix attractif », estime celle qui a déjà loué par le passé un bureau à Paris.

Pour les moins fortunés, la CCI propose un dispositif à destination des allocataires du RSA. « Dans le cadre d’un partenariat avec le conseil départemental, un certain nombre de postes leur seront gracieusement mis à disposition », explique ainsi Patricia Soler, chargée de projet OpenSpot 93 – Les Digiteurs.

0 vue

Contactez-nous

Tel : +33 (0)1 76 58 61 71

info@bdmi.fr - ventes@bdmi.fr

32 rue de Paradis 75010 Paris

  • Facebook BDMI
  • LinkedIn BDMI
  • Twitter
  • Google Map BDMI
  • YouTube
devenez revendeur.png
Parrainez.png