• Facebook BDMI
  • LinkedIn BDMI
  • Twitter
  • Google Map BDMI
  • YouTube

Contactez-nous

Tel : +33 (0)1 76 58 61 71

info@bdmi.fr

32 rue Fernand Pelloutier 92110 Clichy

devenez revendeur.png
Parrainez.png

Détecteurs de colis et courriers piégés

Détecteur de lettres et colis piégés DLCP

€4,100.00Price

 Regardez la vidéo

7'42

COMMUNIQUE DE PRESSE


Détecter efficacement les lettres piégées et engins explosifs.

Une série de bombes artisanales ont été adressées aux Etats Unis, à plusieurs adversaires du président Donald Trump, dont Hillary Clinton, Barack Obama et un journaliste de la chaîne américaine CNN.


Tout débute lorsque le premier colis piégé est retrouvé au domicile de Georges Soros, ancien nom de la finance ; il est désormais activiste politique et la bête noire de l'extrême droite. Deux jours plus tard, c'est le service fédéral chargé de la protection des anciens présidents et de leur famille qui annonce l'interception de deux colis piégés. Les personnes visées ne sont autre que Hillary Clinton, candidate face à Donald Trump lors de la campagne présidentielle de 2016 et Barack Obama, l'ancien président démocrate. Peu après, c'est tout le siège de la Times Warner, à Manhattan, qui est évacué. Dans cet immeuble se trouvent les bureaux de la chaîne américaine CNN. Quelques heures plus tard, on apprend que la personne visée est John Brennan, ancien directeur de la CIA, aujourd'hui éditorialiste de la chaîne particulièrement critique envers Donald Trump.

Les enquêteurs envisagent désormais un lien sérieux entre tous ces paquets. Le Commissaire de la police de New-York, le Gouverneur de l'Etat ainsi que le Maire annoncent que tous les engins sont similaires. "Le dispositif a été construit à partir d'un tuyau d'une dizaine de centimètres de long, enveloppé dans du scotch noir, relié à des fils électriques et à un détonateur". Le Gouverneur précise que la bombe trouvée à CNN était opérationnelle. La liste des personnes visées s'allonge, et c'est encore essentiellement des démocrates.

Comment ont été évitées ses attaques au colis piégé ?

Notamment grâce à une solution que propose la société BDMI : Le détecteur de lettres et colis piégés DLCP.
Cette solution a été vendue à plusieurs ambassades et consulats, mais également aux services courriers de grandes entreprises, institutions et prisons, et à plusieurs homme politiques. 
Ce produit détecte les détonateurs, les piles, les circuits électriques et autres composants métalliques.
Il contrôle automatiquement et rapidement le courrier.